La production électrique en France provient essentiellement de l’énergie nucléaire. Cette source d’énergie a permis depuis la découverte de son potentiel d’éclairer des millions de Français chaque année. Sa capacité à fournir de l’électricité n’est pas remise en cause, mais l’innovation a permis de mettre sur pied l’énergie électrique via le biogaz. Cette source d’énergie renouvelable connaît un essor toujours croissant.

Energie électrique biogaz, biogaz, énergie propre

Energie électrique et biogaz : définitions et intérêt

L’électricité peut venir d’un biocarburant appelé biogaz. Cette forme d’énergie connaît un engouement de plus en plus effectif. Son charme réside dans sa dimension efficace pour l’électrification et compatible avec l’environnement.

Qu’est-ce que l’énergie électrique sous forme de biogaz ?

L’énergie électrique en biogaz est une source d’énergie thermique. Cette énergie est capable de satisfaire les besoins d’un ménage ou d’un lieu de travail au même titre que les autres sources d’énergie. Elle est issue d’un procédé de fabrication innovant qui permet de l’obtenir en transformant les matières organiques: il s’agit de la méthanisation.

L’intérêt du biogaz

Le biogaz présente des atouts majeurs en ce qui concerne la valorisation des déchets. Elle présente un double intérêt en matière de transition énergétique et de diversification des sources de production énergétique. Pour ce qui est de la transition énergétique, elle permet de quitter les énergies non renouvelables, notamment celles fossiles. Elle donne la possibilité de passer d’un mode de production énergétique porté vers l’exploitation des ressources de la terre, à la production d’énergies compatibles avec le rythme et les besoins de la planète. En matière de diversification des sources de production énergétique, l’énergie électrique biogaz se classe dans le rang des énergies renouvelables. Elle se positionne avec le solaire et l’éolien, entre autres, comme une énergie qui peut aider à quitter le tout nucléaire.

La production d’énergie électrique via le biogaz

Le processus de production du biogaz passe par la méthanisation. Ce procédé fondé sur l’idée que le déchet organique vaut de l’or est en soi une révolution.

Le processus de cogénération

Pour créer de l’énergie avec du biogaz, il faut trouver la matière première. Tout commence par la collecte des matières organiques auprès des « fournisseurs ». Ces derniers sont des agriculteurs, les stations d’épuration, des décharges, la grande distribution et la restauration collective. C’est ainsi que les restes d’aliments, les boues organiques, les déjections animales et les résidus de culture sont rassemblés dans des centrales.

Ces centrales traitent les matières organiques et les introduisent dans de grandes cuves étanches, les digesteurs. Ici, les matières organiques sont soumises à une chaleur contrôlée et les bactéries anaérobies produisent du biogaz par décomposition de la matière. Ce biogaz est recueilli et stocké dans des réservoirs. C’est à ce stade que le biogaz peut être transformé en énergie électrique. Cela passe par le processus de cogénération. Le biogaz passe dans un générateur qui produit à la fois de l’énergie thermique nécessaire au chauffage et l’énergie électrique. C’est par un processus mécanique que le biogaz est transformé en énergie électrique à l’aide d’un alternateur. La cogénération présente plusieurs avantages dont celui de réduire significativement les émissions de dioxyde de carbone (CO2). Ce procédé permet en effet de produire en même temps du chauffage et de l’électricité, ce qui rend la fabrication du biogaz encore plus économe en énergie et en impact environnemental.

La distribution de cette énergie électrique

L’énergie électrique collectée par la cogénération est disponible et prête à l’emploi pour tous types d’usages. Si le producteur de biogaz est un particulier, il peut se servir cette énergie pour ses besoins personnels. Le producteur peut aussi vendre l’énergie électrique produite aux fournisseurs nationaux ou régionaux d’électricité. Ainsi, il est possible de tirer un profit financier de son unité de méthanisation en vendant de l’énergie issue du biogaz aux fournisseurs d’énergie divers et variés qui sont en concurrence sur le marché français.

Le biogaz : une énergie propre pour tous les usages

Servant à plusieurs usages, le biogaz est avant tout une énergie propre et responsable. L’adopter pour alimenter votre domicile ou votre bureau, c’est l’assurance de consommer une énergie qui convient parfaitement à la protection de l’environnement et qui remplit toutes les exigences d’une énergie.

Energie propre

Le biogaz est une énergie propre. Il est propre parce qu’elle est issue de la collecte des déchets organiques. Très peu de sources d’énergie peuvent prétendre à cet avantage. Cette énergie renouvelable est en effet le produit d’une volonté de faire de la planète un endroit vivable, où le réchauffement climatique n’est plus une menace. Elle participe à l’assainissement et au renouvellement des ressources en permettant la production d’un compost qui nourrit la terre et lui permet de se régénérer sans limites. Le biogaz assure la création et le maintien d’un cycle vertueux entre énergie et écologie. Il est également propre parce que son empreinte écologique est moindre comparée à celle du nucléaire et du fioul, par exemple.

Energie multi usage

Il faut dire d’office que le biogaz est une source d’énergie à part entière. Elle permet de faire fonctionner les appareils du quotidien aussi normalement que le feraient les sources d’énergie non renouvelables. Elle n’est donc pas une énergie au rabais car issue de la matière organique. Cette énergie est capable de faire tourner les appareils électroménagers, ainsi que les appareils de bureau : c’est une source d’énergie efficace avec les inconvénients en moins. Au vu de tous ces avantages qui peuvent laisser songeurs, pourquoi ne pas souscrire à une offre d’énergie en biogaz ?

Plus d’informations .

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *