Vous en avez peut-être entendu parler depuis le 1er septembre 2018, les ampoules halogènes ne pourront plus être mises en vente. Cela est dû au fait que la consommation de lampe halogène est extrêmement énergivore. C’est donc mauvais pour la planète et pour les consommateurs. Seulement voilà, votre maison en est entièrement équipée.

La consommation de lampe halogène étant importante, cela n’est peut-être pas plus mal pour votre portefeuille. C’est peut-être l’occasion pour vous de revoir votre consommation d’énergie dans son ensemble et surtout votre mode d’éclairage. Dans ce contexte, vous pouvez tout à fait souscrire à un contrat avec Enedis, dans le but de réduire votre facture d’électricité.

Consommation lampe halogène, lampe LED, réduire consommation d'énergie

Comprendre sa consommation énergétique

La forte consommation de lampe halogène peut fortement influer sur votre facture d’électricité. Nous vous aidons à la décrypter et à adopter les bons gestes pour consommer toujours moins.Dans un budget moyen français, l’énergie représente environ 9 % des dépenses en plus encore si vous avez un système d’éclairage avec des ampoules HPS.

Il est donc nécessaire de comprendre sa consommation énergétique avant de pouvoir réduire le montant des factures.Votre consommation énergétique dépend d’un certain nombre de facteurs :

    li>Surface du logement
  • Nombre de personnes vivant dans le logement
  • Mode de chauffage (électrique ou au gaz)
  • Isolation
  • Temps de présence dans le logement
  • Nombre et puissance des appareils électriques

Pour en revenir aux lampes halogènes, sachez que l’éclairage représente en moyenne 10 % de votre facture d’électricité.Tout est une question d’habitude, mais il suffit de quelques gestes simples pour baisser considérablement votre consommation d’électricité. Vous pouvez par exemple éteindre vos radiateurs avant de partir pour de plus ou moins longues périodes, effectuer un entretien régulier de vos radiateurs, ou bien limiter l’éclairage de votre logement.

Et si vous ne souhaitez pas vivre dans le noir, il vous suffit de choisir des ampoules adéquates.Consommation lampe halogène, lampe LED, réduire consommation d'énergie

Recycler ses vieilles lampes halogènes

La consommation des ampoules halogènes étant très énergivore, elles ont vocation à disparaître d’ici aux prochaines années.

Qu’est-ce qu’une lampe halogène?

Une lampe halogène fonctionne plus ou moins de la même manière qu’une lampe à incandescence. C’est-à-dire qu’un filament de tungstène (résistant à très haute température) porté à incandescence va permettre la production de lumière. À l’inverse de la lampe à incandescence, le filament de tungstène est situé dans une ampoule à verre de quartz évitant ainsi son évaporation trop rapide. Ce qui a pour conséquence une durée de vie plus longue et une lumière plus puissante.

C’est ce qui fait en grande partie le succès de la lampe halogène. Par exemple, une ampoule classique peut avoir une durée de vie de 800 heures, alors que la lampe halogène continuera à produire de la lumière pendant 2 000 heures, soit 2 à 3 fois plus longtemps.Ce qui fait l’attractivité de l’ampoule halogène en fait également son point faible d’un point de vue énergétique. Pour avoir une durée de vie importante et produire une lumière aussi forte, la lampe halogène doit donc être puissante.

La consommation des lampes halogènes est en effet beaucoup plus énergivore que l’ampoule classique. Ainsi, une ampoule classique a une puissance comprise entre 25 et 100 watts, alors qu’une ampoule halogène consomme de 150 à 500 watts. La consommation d’une lampe halogène de 500 w équivaut donc à 10 ampoules classiques pour la même luminosité.

Pourquoi la fin des ampoules halogène?

Depuis le 1er septembre 2018, la mise en vente des ampoules halogène est interdite partout en Europe. Les distributeurs ne pourront donc plus en acheter, mais ils auront tout de même la possibilité d’écouler leur stock. Certains modèles de lampes halogènes continueront toutefois à être distribués. Il s’agit des ampoules R7s et les G9 qui sont des lampes halogènes basse consommation.La directive européenne n’est pas une nouveauté en soi puisque dès juin 2009, les lampes halogènes les plus énergivores étaient progressivement retirées du marché. De même, les lampes à incandescence avaient également été interdites à la vente.Cette décision européenne est prise du fait du caractère énergivore de ce type d’ampoule qui est préjudiciable pour l’environnement et également pour les consommateurs. Selon le bureau européen pour l’environnement, la lampe halogène coûtait 6,3 fois plus cher sur la facture d’électricité qu’une lampe LED par exemple.Vous pouvez donc continuer à utiliser les ampoules halogène qu’il vous reste chez vous. Toutefois, vous ne pourrez bientôt plus en acheter. Cela n’est pas une mauvaise chose pour votre portefeuille qui en ressortira alléger. Et si cela vous paraît encore un peu flou, nous vous aidons à comprendre comment vous pourrez faire des économies en n’utilisant plus d’ampoules halogènes.

Trouver des alternatives aux lampes halogènes

Pour trouver la lampe parfaite pour votre maison, il faut d’abord savoir comment bien choisir une bonne ampoule.

Choisir une bonne ampoule

Afin de choisir une bonne ampoule, plusieurs éléments sont à prendre en considération :

  • Le besoin en lumens : il s’agit de l’éclairement produit par l’ampoule. Le rapport Lumens/Watt vous permet de connaître la puissance de l’éclairage pour une moindre consommation d’électricité.
  • La couleur : c’est la température de l’ampoule qui va influer sur la couleur, et donc sur l’ambiance que vous souhaitez créer dans votre maison.
  • La durée de vie : Si vous ne souhaitez pas changer d’ampoule régulièrement, renseignez-vous sur sa durée de vie. Cela peut varier en fonction de la température ou du nombre d’allumage/extinction.
  • La durée d’allumage : Certaines ampoules mettent plus de temps que d’autres avant de s’allumer, ce qui peut être gênant si vous ne restez que quelques secondes dans une pièce.

Toutes ces informations sont mentionnées sur la fiche technique lorsque vous achetez votre ampoule. Alors, pour la prochaine ampoule que vous achetez, prenez 5 minutes et vérifiez tous ces paramètres.Heureusement, l’ampoule halogène n’est pas seule sur le marché. Il existe d’autres alternatives qui vous permettent de consommer moins d’électricité.

Choisir parmi les alternatives à la lampe halogène

Il existe 2 principales alternatives à la lampe halogène.

Les ampoules fluo compactes

Les ampoules fluo compactes fonctionnent grâce à la création de rayons ultra-violet qui vont se transformer en rayon visible pour ainsi générer de la lumière. Certaines études démontrent des effets néfastes de ces ampoules par exemple l’intoxication au mercure ou les ondes électromagnétiques. En réalité, le mercure n’a rien de dangereux à l’intérieur de l’ampoule et les ondes électromagnétiques ne sont importantes qu’à une courte distance (30 cm).L’avantage de ces ampoules concerne principalement leur faible consommation en électricité pour une puissance 5 fois supérieure à une ampoule à incandescence classique.

Les ampoules LED

Les ampoules qui occupent aujourd’hui une grosse part de marché sont les ampoules LED. Ce sont les grandes gagnantes de la disparition progressive des ampoules halogènes. Elles sont certes plus chères à l’achat, mais sur le long terme, elles seront très vite rentabilisées.Voici leurs avantages :

  • Durée de vie supérieure : elles durent en moyenne 15 000 heures, et dans certains cas, elles peuvent produire de la lumière pendant 40 000 heures.
  • 90 % de consommation d’énergie de moins qu’une ampoule classique. Une lampe halogène reviendrait ainsi à 6,3 fois plus chères qu’une LED. Entre la consommation d’une ampoule halogène ou LED, le choix devrait être fait rapidement.
  • Rendement lumineux 6 fois supérieur.
  • Absence de risque de pollution.

Écologique, économique et puissante, l’ampoule LED est une excellente alternative à l’ampoule halogène.À travers ce site, vous pourrez faire une demande pour obtenir des ampoules LED gratuites.
Cette vidéo vous expliquera, preuves à l’appui, les différences de consommations entre une ampoule halogène et une ampoule LED :

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *